514.282.1161

Santé dentaire – Problème de dent chez un chat qui vit sur Plateau Mont-Royal

 Pauvre Dobby ! Il est à la Clinique vétérinaire de St-Louis ce matin pour se faire nettoyer les dents. Il a une gingivite avancée et il a perdu une de ses dents en fin de semaine. Dobby est un siamois à pointe rouge. Il est ici dans les bras d’Évelyne qui va bien prendre soin de lui avec le Dre Fontaine.  La santé dentaire est importante. Le Dre Fontaine recommande de faire un examen annuel afin de prévenir des problèmes futurs.  Dobby a 11 ans, et il n’avait pas vu de vétérinaire depuis qu’il était bébé.  Les chats sont bien connus pour cacher leurs petits ennuis de...

Les parasites intestinaux

SAVEZ-VOUS QUE… Certains parasites intestinaux peuvent se transmettre aux humains (surtout chez les enfants et les personnes immuno-supprimées) et occasionner de graves problèmes de santé. Toutes ces précautions vous permetteront de minimiser les risques de contamination. Ramassez et éliminez sans tarder toutes les matières fécales de votre animal. Éloignez les enfants des lieux désignés pour la défécation des animaux. Lavez vos mains et apprenez aux enfants à le faire régulièrement surtout après avoir jardiné, joué dehors et avant de manger. Lavez les légumes et les fruits avant de les manger. Couvrez les carrés de sable des enfants lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Évitez d’offrir de la viande crue à vos animaux. Administrez à votre animal une médication préventive adaptée à son mode de...

Minou a-t-il passé son test de dépistage pour les virus de l’immunodéficience féline (FIV) et la leucémie féline (FeLV)?

Actuellement, le dépistage sanguin est le seul moyen de savoir si notre chat est infecté ou non par l’un ou l’autre de ces virus. Il est important de savoir que plusieurs chats peuvent être infectés et ne présenter aucun symptôme de maladie (séropositif asymptomatique) ou encore n’apparaitre que des semaines voire des mois ou des années plus tard. Ces chats sont, par contre, contagieux et peuvent transmettre la maladie aux autres chats des environs (morsure/bataille, partage de la litière ou des bols, toilettage mutuel…). Ces virus affaiblissent le système immunitaire des chats les rendant plus susceptibles à plusieurs problèmes de santé (infection, anémie…). Le virus de la leucémie féline est également associé à certaines formes de tumeur.  De ce fait, il est recommandé à tous les propriétaires de chats de faire passer un test de dépistage pour ces virus à leur petit compagnon félin afin de connaitre leur statut. Ce test est recommandé, pour tous les chatons, pour tous les nouveaux arrivants dont le statut est inconnu  et  pour tous les chats malades ou exposés aux risques d’infection (antécédent de blessure ou de bataille, chat ayant accès à l’extérieur et ce, même pour de courtes période de temps ou ayant des contacts avec un autre chat dont le statut est inconnu…)   Donc, est-ce que Minou a passé son test de dépistage??   Écrit par Dre Mylène...

Votre chien ou votre chat se gratte sans arrêt ?

Avant de penser qu’il est stressé ou qu’il veut attirer votre attention; sachez que dans la majorité des cas, un problème médical est à l’origine de sa démangeaison. Les grandes classes de problèmes sont :   Les parasites de la peau comme les puces et les mites de peau : elles se transmettent souvent facilement d’un animal à un autre et peuvent parfois infecter l’humain. Certains chiens et chats sont même allergiques à la salive des puces! Les infections de la peau par des bactéries ou des champignons : selon leur ampleur, elles peuvent nécessiter un traitement oral pour les guérir et rendre l’animal plus confortable. De plus, une allergie peut être à l’origine de cette infection. L’atopie ou dermatite atopique : réaction allergique à certains composants de l’environnement (pollen, acariens, plumes, poils, etc.). L’allergie peut être présente à longueur d’année ou saisonnière (débutant souvent lors de la fonte de la neige au printemps jusqu’au retour du froid à l’automne. Habituellement, les animaux qui en souffrent ne se grattent pas durant l’hiver.)  Les allergies alimentaires : réaction allergique à quelque chose dans la nourriture de l’animal. Elle peut se déclarer à n’importe quel âge.   Puisqu’un chien ou un chat peut se gratter pour plusieurs raisons différentes, il est important de ne pas prendre ce comportement à la légère et de consulter votre vétérinaire afin d’améliorer le confort de votre animal. À la suite d’un examen approfondi, des tests pourraient vous être recommandés, mais surtout, un plan de traitement personnalisé vous sera proposé.    Écrit par Dre Vickie Gauthier, DMV,...

Les allergies saisonnières

Les allergies cutanées comptent parmi les causes les plus fréquentes de démangeaisons (prurit) et de grattage chez nos animaux de compagnie. Les chiens peuvent développer des allergies à la suite d’inhalation de pollens, de poussières et de moisissures ou par contact direct de la peau avec ceux-ci. La plupart des animaux souffrant d’allergies se grattent, se mordillent et se frottent la face et les pattes. La peau peut devenir rouge et enflammée, des infections secondaires bactériennes et à levures peuvent en résulter. Certains chiens vont même jusqu’à se mordre au sang et perdre des plaques de poils. Les infections aux oreilles chroniques récurrentes (otite externe) sont aussi une autre manifestation courante des allergies cutanées.  Nous avons récemment démontré que le traitement à l’aide d’une diète spécifique pouvait aider à prévenir les maladies de la peau chez les chiens. Ainsi, l’effet protecteur de la peau (barrière  cutanée) est optimisé et le rétablissement de la peau lésée est favorisé.   Bien qu’il existe une médication (comprimés) à donner à votre compagnon pour limiter les démangeaisons, celle-ci agit uniquement sur les symptômes de l’animal en diminuant son inflammation et sa réponse immunitaire. En effet la médication soulage l’animal, cependant il peut y avoir quelques effets secondaires importants si elle est utilisée à long terme.  Plusieurs produits cliniquement prouvés, disponibles chez votre vétérinaire, peuvent diminuer l’intensité des symptômes et l’utilisation de la médication. Ils sont quant à eux très sécuritaires. L’important est de débuter leurs utilisations AVANT la période du début des allergies (symptômes), afin d’optimiser l’intégrité de la barrière cutanée, ce qui limitera la pénétration des allergènes par la peau.  Ces produits peuvent être utilisés seuls...