514.282.1161

Mon chat n’arrête pas d’éternuer. Est-ce qu’il a le rhume ?

Vous avez le rhume et votre chat se met à éternuer ?  Vous pensez que votre chat a attrapé votre rhume.  Ce cas serait en fait une coïncidence.  Votre chat ne peut pas attraper votre rhume, mais les éternuements de votre chat doivent être pris au sérieux. Si votre chat éternue, c’est qu’il a peut-être contracté une maladie infectueuse. Vous connaissez votre chat.  Nos vétérinaires à la Clinique vétérinaire St-Louis sur le Plateau Mont-Royal, vous recommandent d’être à son écoute.  Si votre chat éternue depuis quelques jours et que son état ne s’améliore pas, il peut s’agir d’une maladie respiratoire qui aura besoin d’être traitée.  Voici quelques maladies respiratoires souvent rencontrées chez les chats. Pharyngite et laryngite chez le chat Tout comme l’homme, le chat peut attraper un virus respiratoire. L’infection se traduit de diverses manières. Un chat qui éternue avec de l’écoulement nasal a de grandes chances de souffrir d’une rhinite. S’il tousse en quintes, ce peut-être une laryngite.  En cas de laryngites, il émet souvent un miaulement muet car les cordes vocales sont enflammées. Bronchite et bronchiolite chez le chat La toux sèche peut aussi être un symptôme d’une bronchite ou de l’asthme félin.  Le chat va chercher son souffle en s’allongeant ventre à terre et en tendant la tête, ce qui aura pour effet de déclencher des quintes de toux. Asthme félin L’asthme du chat se caractérise par de la toux ou une respiration sifflante.  Lisez notre article sur l’asthme pour en apprendre d’avantage. La rhinotrachéite Les chatons peuvent être en contact dès leur plus jeune âge avec des virus tel l’herpesvirus et le calcivirus.  Lorsque...

Mon chat n’est pas propre!

L’élimination inopportune chez le chat est le problème de comportement le plus fréquemment rencontré en Amérique du Nord. C’est également une des principales causes d’euthanasie chez le chat. Ce que vous devez savoir Le fait d’enterrer ses besoins est un geste instinctif chez le chat, mais la façon de le faire est souvent apprise. En effet, le chaton apprendra par facilitation sociale (imitation) en suivant sa mère ou d’autres chats. Dans le cas où le chaton est orphelin et qu’il n’a pas de modèle à suivre, il sera important de rendre la litière facilement accessible et disponible afin que celui-ci s’habitue à faire ses besoins dans ce type de substrat. Une fois l’apprentissage de la propreté terminé, plusieurs facteurs peuvent amener le chat à choisir un nouvel endroit pour éliminer Bien que le marquage urinaire soit un comportement normal chez les animaux intacts (mâles et femelles). Ce comportement sert principalement  à communiquer un message aux autres individus. Il se distingue principalement par la vaporisation d’une faible quantité d’urine sur une surface verticale. Même si un chat stérilisé peut présenter des épisodes de marquage, il est fort à parier que si celui-ci urine à l’extérieur de la litière, sur des surfaces horizontales et en grande quantité, c’est pour une tout autre raison. Notez que l’animal qui fait ses besoins à l’extérieur de la litière ne le fait pas pour se venger, ou pour attirer votre attention. Les éléments déclencheurs les plus fréquents Problèmes médicaux: les causes sont nombreuses. Des tests diagnostiques permettront d’éliminer ou d’établir une cause médicale. Mauvaise gestion des aires d’élimination : nombre et type de bacs inadéquats, substrat inadéquat,...