514.282.1161
Les boules de poils chez le chat

Les boules de poils chez le chat

Les boules de poils sont fréquentes chez le chat domestique, y compris ceux du Plateau Mont-Royal. Les chats à poils longs y sont plus sensibles.  Nos vétérinaires restent vigilants, car les boules de poils ne sont pas à prendre à la légère. Comment se forme la boule de poils Comme vous le savez, votre chat passe des heures à se lécher le pelage.  Sa langue râpeuse arrache les poils et votre chat n’a d’autre choix que de les avaler.  Les poils ne sont pas digérés, ils peuvent s’accumuler dans l’estomac et forment de grosses boules. Ces amas poilus peuvent aussi s’appeler trichobézoards.    Est-ce que les boules de poils sont dangereuses pour mon chat ? À l’occasion, il arrive que les boules de poils restent bloquées dans l’estomac ou dans l’intestin. Dans cette situation, votre chat va démontrer des signes d’anorexie et/ou vomissements. Si vous voyez votre chat vomir systématiquement lorsqu’il mange il sera alors important de le faire voir par un de nos vétérinaires de la Clinique médecin Vétérinaire St-Louis. Bien entendu d’autres causes que les boules de poils peuvent amener votre chat à vomir.   Comment aider mon chat Voici quelques conseils Brosser votre chat régulièrement. Lui donner une nourriture spécialisée, disponible à la Clinique Lui donner une pâte laxative qui va aider au transit des poils En cas de doute, venez rencontrer un de nos vétérinaires        ...

Quels sont les effets secondaires de la cortisone chez le chien ?

Tout comme chez l’être humain, les corticostéroïdes  (la cortisone) ont de très nombreuses indications en médecine vétérinaire.  Mais attention, l’utilisation de cortisone doit se faire de façon justifiée. La cortisone n’est pas sans effets secondaires. Si votre chien a besoin d’un traitement, soyez assuré que  nos vétérinaires à la Clinique Médicale Saint-Louis sur le Plateau Mont-Royal  sauront vous conseiller. Quels sont les effets secondaires cortisone chez le chien ? Un des effets le plus marquant de l’utilisation de la cortisone est l’augmentation de la consommation d’eau et de la production d’urine.  Lors de son utilisation, les reins laissent passer plus d’eau dans l’urine ce qui déshydrate votre chien. Conséquemment, votre chien va boire plus pour compenser les pertes d’eau. Des troubles digestifs peuvent survenir lors d’un traitement prolongé ( ex : ulcère gastrique ). La cortisone peut aussi retarder la cicatrisation. Elle peut amener un halètement plus intense. Léthargie et baisse de l’endurance à l’exercice physique. Dans le cas d’une prise prolongée, d’autres problèmes pourraient survenir (diabète, prédisposition aux infections, développement du syndrome de Cushing, atrophie des glandes surrénales, etc…). C’est pourquoi on recommande de donner la plus petite dose possible afin d’éviter ces effets secondaires. De plus, lorsqu’on l’utilise sur du long terme et qu’on veut en arrêter son utilisation, on se doit de le faire de façon progressive. Comme la cortisone diminue la défense immunitaire, il est important de nous aviser en  cas d’apparition de tout signe d’infection (yeux, oreilles, peau, système respiratoire etc.). Si votre animal présente une perte d’appétit, des vomissements ou de la diarrhée, il faut en cesser l’administration et nous contacter. Pour en savoir d’avantage sur les traitements à la cortisone,...

Mon chat n’arrête pas d’éternuer. Est-ce qu’il a le rhume ?

Vous avez le rhume et votre chat se met à éternuer ?  Vous pensez que votre chat a attrapé votre rhume.  Ce cas serait en fait une coïncidence.  Votre chat ne peut pas attraper votre rhume, mais les éternuements de votre chat doivent être pris au sérieux. Si votre chat éternue, c’est qu’il a peut-être contracté une maladie infectueuse. Vous connaissez votre chat.  Nos vétérinaires à la Clinique vétérinaire St-Louis sur le Plateau Mont-Royal, vous recommandent d’être à son écoute.  Si votre chat éternue depuis quelques jours et que son état ne s’améliore pas, il peut s’agir d’une maladie respiratoire qui aura besoin d’être traitée.  Voici quelques maladies respiratoires souvent rencontrées chez les chats. Pharyngite et laryngite chez le chat Tout comme l’homme, le chat peut attraper un virus respiratoire. L’infection se traduit de diverses manières. Un chat qui éternue avec de l’écoulement nasal a de grandes chances de souffrir d’une rhinite. S’il tousse en quintes, ce peut-être une laryngite.  En cas de laryngites, il émet souvent un miaulement muet car les cordes vocales sont enflammées. Bronchite et bronchiolite chez le chat La toux sèche peut aussi être un symptôme d’une bronchite ou de l’asthme félin.  Le chat va chercher son souffle en s’allongeant ventre à terre et en tendant la tête, ce qui aura pour effet de déclencher des quintes de toux. Asthme félin L’asthme du chat se caractérise par de la toux ou une respiration sifflante.  Lisez notre article sur l’asthme pour en apprendre d’avantage. La rhinotrachéite Les chatons peuvent être en contact dès leur plus jeune âge avec des virus tel l’herpesvirus et le calcivirus.  Lorsque...
Est-ce que votre chien peut attraper le rhume ( toux de chenil )?

Est-ce que votre chien peut attraper le rhume ( toux de chenil )?

  C’est l’hiver sur le Plateau Mont-Royal.  Il est toujours agréable d’aller se promener au parc Lafontaine avec son chien.  Qui dit hiver dit saison des rhumes.  Un humain peut attraper 2 à 3 rhumes par saison, les enfants un peu plus.  Il est donc normal de se poser la question, est-ce que mon chien peut attraper un rhume ? C’est quoi un rhume ?  Tout d’abord, chez l’humain, le rhume est causé par des virus spécifiques à notre espèce.  Il y a plusieurs virus qui causent le rhume.  Le rhinovirus est le plus commun, les autres incluent le virus syncytial,  virus parainfluenza, and metapneumovirus.  Les symptômes incluent la gorge  irritée. Un nez qui coule, toux, éternuements, yeux pleureurs, maux de têtes et douleurs corporelles.  Est-ce que les chiens ont des rhumes?    Les virus qui causent le rhume chez l’humain sont spécifiques à notre espèce.  Donc votre chien ne peut pas attraper votre rhume. À proprement parlé, les chiens n’attrapent pas le rhume comme chez l’humain. Par contre, il y a une condition qu’on appelle la toux de chenil qui se rapproche de notre rhume humain. Cette condition s’attrape souvent dans un chenil ( d’où son nom ) ou tout autre endroit où il y a un grand transit de chien. Elle amène principalement de la toux. Cette condition est causée par une bactérie appelée Bordetella Bronchiseptica.   Lorsque votre chien a de la toux, vous devez évaluer son état général. Si votre chien mange et boit, et qu’il semble raisonnablement actif, son système immunitaire devrait faire le travail. S’il se met à avoir des écoulements nasale, à...