514.282.1161

Connaissez-vous la différence entre la sclérose nucléaire et les cataractes chez le chien ?

Votre chien prend de l’âge et vous notez un aspect blanchâtre, un effet de nuage dans sa pupille ? Vous vous dites sûrement que votre chien fait des cataractes.
Détrompez-vous, plus souvent qu’autrement, il ne s’agit pas de cataractes mais bien de sclérose nucléaire.

Commençons avec un peu d’anatomie, qu’on parle de cataracte ou de sclérose nucléaire, ces conditions affectent le cristallin. Le cristallin est la lentille de l’œil. Le cristallin ressemble à une bille transparente située à l’intérieur de l’œil juste derrière l’iris (l’iris est la membrane de couleur qui se dilate ou se contracte selon la luminosité ambiante).

La cataracte est une opacité qui se développe dans le cristallin. Cette opacité est causée soit par un changement de la composition des protéines dans le cristallin ou par l’arrangement de ses fibres.
Elle peut apparaitre chez les jeunes chiens mais plus souvent elle apparait chez les chiens plus âgés. Elle peut apparaitre sans qu’on soit capable d’en expliquer son origine. Elle peut aussi être secondaire à certaine maladie comme par exemple à un diabète mal contrôlé, ou à une uvéite (inflammation de l’intérieur de l’œil).
Selon sa sévérité, la cataracte amène une perte de vision. La cataracte peut être immature, c’est-à-dire qu’elle ne bloque pas complètement la lumière vers la rétine. Lorsque la cataracte est mature, c’est-à-dire qu’elle bloque complètement la lumière vers la rétine, la vision devient complètement nulle. À ce moment, la seule option thérapeutique est la chirurgie.

Et la sclérose nucléaire dans tout ça. En fait, la sclérose nucléaire est un vieillissement normal du cristallin. Elle apparait habituellement après l’âge de 7 ans. Le cristallin est composé d’une multitude de couche de cellules, et avec l’âge, un peu de liquide s’installe entre chacune de ces couches. Vu de l’extérieur, cette accumulation de liquide nous donne l’impression d’un voile au-niveau du cristallin et de là l’impression que notre chien souffre de cataracte. Mais rassurez-vous, la vision de votre chien n’est nullement altérée par la sclérose nucléaire.

En conclusion, vous notez un voile ou un effet de nuage dans les yeux de votre chien, profitez-en pour le faire examiner par un de nos vétérinaires de la Clinique Médecin vétérinaire de St-Louis sur le Plateau Mont-Royal afin de déterminer s’il s’agit de cataractes ou de sclérose nucléaire.